11 juin 2007

« … l'univers baroque est irréductible, rebelle à la définition et à la délimitation.S'il existe bien une peinture, une philosophie, une politique, une architecture, une sculpture, une musique, une littérature, une religion que l'on est en droit de dire baroques, l'esprit ou l'idéal baroque transcende, quant à lui, la parole et le discours qui l'inscrivent dans la réalité du temps, le langage artistique qui le figure dans la réalité de l'espace. La quête du baroque devient alors une forme de poursuite, de course, une quête dont... [Lire la suite]
Posté par Philippe E à 11:02 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]